Cyclotourisme : le voyage à vélo à la cote

A vélo, le monde est plus beau ! 
Le cyclotourisme est en plein essor, et de plus en plus de voyageurs choisissent l’aventure moderne.
Cette tendance peut s’expliquer par une envie de consommer différemment mais aussi […]de vivre une expérience humaine. Le cyclotourisme permet de regrouper plusieurs aspirations, utiliser un transport durable ou encore s’organiser des vacances actives. Mais il s’agit surtout de vivre une expérience hors du commun tout en étant au contact de la population locale.

terres-daventure
Écologique, pratique…
Ce qui séduit les voyageurs c’est aussi le côté pratique du deux roues: il permet de se rendre dans des endroits qui seraient inaccessibles par d’autres moyens de transport. Et surtout, il s’adapte à presque toutes les contraintes. En cas de fatigue, vous pouvez prendre les transports en commun avec et camper partout ou presque.
Même si vous êtes prêts à partir à l’aventure, après une journée à pédaler, il est toujours plus agréable de trouver une douche chaude et un lit la nuit tombée. Pour remédier à ce manque de confort, la communauté de cyclistes s’organise et s’entraide. A l’instar de Warmshowers, certaines applications proposent un système d’échange gratuit entre cyclo-randonneurs à travers le monde entier. Ce système compte presque 100 000 membres et permet aux cyclistes de localiser les hôtes sur leur itinéraire grâce à une carte interactive.

Chambre pour cycliste à l'hôtel Onomichi u2 - Japon

Une chambre pour dormir avec son compagnon à deux roues,  à l’hôtel Onomichi u2 – Japon

… Et bon pour l’économie ! 
Cette tendance du bikepacking représentent une opportunité pour le tourisme et promet de nombreuses retombées économiques. Les villes sont donc de plus en plus nombreuses à investir dans les pistes cyclables et les aménagements pour les voyageurs à deux roues. Après l’Allemagne, la France est la deuxième destination mondiale pour le cyclotourisme.

Skema Bike Journey en voyage entre le Kazakhstan et le Kirghizistan

Edouard et Pierre-Antoine, en voyage entre le Kazakhstan et le Kirghizistan

Nous avons interviewé Edouard, cycliste Écovélo, qui avec son ami Pierre-Antoine, s’est lancé dans un périple impressionnant de 13000 kilomètres ralliant Lille à la Chine. Leur projet :  Skema Bike Journey 

Qu’est-ce qui t’as décidé à choisir le vélo pour voyager?
Avec Pierre-Antoine nous utilisons le vélo au quotidien et nous souhaitions nous rendre  en Chine pour une année d’étude. Nous voulions faire un long voyage à vélo alors pourquoi ne pas s’y rendre en deux roues ? Ce n’était pas la première expérience pour moi puisque j’ai déjà rejoint Budapest  à vélo, en 2013. J’étais déjà conscient de l’organisation que cela demande, tant au niveau financier que géopolitique.

Quel était l’objectif principal de ton voyage? L’expérience humaine ou le défi physique ?
On peut dire que le voyage se compose de 3 objectifs principaux. D’abord il s’agit d’une super expérience humaine, on découvre le pays au-delà des grandes villes touristiques. C’est donc également une importante expérience culturelle. Deuxièmement, il s’agit bien-sur d’un grand défi sportif. Enfin le dernier aspect important pour moi de ce voyage, est la promotion du vélo. Je trouve que l’utilisation du vélo et l’éco-mobilité en général sont souvent délaissées, à tort.

Comment vous organisiez-vous pour le logement ?
Cela c’est fait au jour le jour, nous n’avions rien de réellement prévu avant le départ. Nous avons principalement campé, mais aussi dormi chez l’habitant ou en auberge de jeunesse dans les grandes villes. L’hôtel dans les grandes villes permet également de se reposer et de pouvoir visiter plus sereinement.

Un conseil, ou un point capital selon toi, à retenir pour ceux qui souhaiteraient comme toi, se lancer dans un voyage à deux roues ?
Ne pas tout prévoir ! C’est plus agréable, il faut vivre son aventure. A vouloir tout prévoir, tu finis par ne jamais partir !

Visite guidée avec Bike'N Tour

Visite guidée de Nantes avec Bike’N Tour

Pour commencer sur de bonnes bases
Même si vous ne souhaitez pas faire un long voyage, rien ne vous empêche d’utiliser votre petite reine pour les trajets du quotidien, se rendre avec au travail ou à l’école. Et si vous êtes tout de même un adepte du cyclotourisme, presque toutes les grandes villes de France proposent désormais des visites en deux roues. C’est le cas de BikeN’Tour à Nantes, avec une formule plutôt originale qui propose une visite à vélo électrique avec possibilité de dégustation de vins et produits locaux.
Quelques liens utiles pour différents périples à vélo :
La Loire à vélo
La Bourgogne à vélo

La Velodyssée, le long de l’Atlantique
L’Europe à vélo

C’est avec des petits gestes simples que le changement commence ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *