La start-up Écovélo lève 2.1 Millions d’euros pour se déployer

Industrialiser un vélo libre-service électrique de nouvelle génération

Initialement connue pour ses vélos publicitaires originaux, Écovélo vient de clôturer la saison 2016-2017 en beauté en se donnant les moyens de produire et commercialiser son nouveau bijou, le Titibike, le vélo libre-service électrique nouvelle génération ! En parallèle de la régie publicitaire déjà consolidée (présente à Nantes, Paris, Lyon, Bordeaux, Strasbourg ou encore Montpellier et Toulouse), nous continuons de prendre de l’ampleur et de l’ambition.
Une levée de fond de 1.7 M€ s’est bouclée avant l’été et vient s’ajouter aux 300 k€ obtenus à la rentrée 2016. Ce financement permet d’aller plus vite, plus loin.

titibike-ecovelo-levee-de-fond

Faire mieux et moins cher pour s’adresser aux petites et moyennes collectivités

Ecovélo a conçu un tout nouveau type de vélos libre-service, électrique et sans génie civil, avec la technologie embarqué dans le vélo et non dans la borne. Il fonctionne donc avec ou sans borne de stationnement et offre de nouvelles fonctionnalités qui vont même faire pâlir le nouveau Velib… Assistance électrique de 20km d’autonomie, module de réservation 15 min avant de louer des vélos, alarme antivol, possibilité de rendre le vélo même si la station est déjà pleine, fonctionnement avec App’Mobile, SMS ou Badge d’accès… Les bornes de stationnements sont désormais une option, les usagers peuvent dans l’absolu laisser leur vélo n’importe où en ville si cela est autorisé par le système initial. Le plus : embarquer la technologie dans le vélo et non dans la borne de stationnement permet de faire des économies considérables, de l’ordre de 300 000 euros pour la collectivité, toutes les tranches de 100 vélos déployés.
Et ça ne s’arrête pas là ! Le vélo inègre plus de 10 innovations majeures.Capture2

Découvrez notre vidéo dédiée au Titibike

Qui a investi ?

Cette levée de fond fait partie des plus gros financements de start-up nantaise depuis le début de l’année. Elle va permettre de commercialiser ce vélo, fabriqué en Vendée (vélo et technologie) d’ici le printemps 2018. Cela se fera auprès des collectivités et promoteurs immobiliers, tout en consolidant la partie « régie publicitaire » déjà bien développée qui vient appuyer le financement du service Titibike assez naturellement.
Comme le raconte Sébastien Bourbousson, notre fondateur, tout s’est enchainé très vite. « Nous avons travaillé avec la plate-forme de financement participatif FINPLE et avons dépassé notre objectif initial de 137% (525 k€ collectés contre 400k€ recherchés), ce qui a donné la confiance à d’autres acteurs qui ont abondés pour nous permettre de compléter le tour de table incluant des banques (BPI, CIC et BNP) et un partenaire industriel qui a donné son accord de participation au dernier moment. Nous avons désormais les moyens de notre ambition. »

Écovélo, une start-up Nantaise créée par un Nantais

Avec plusieurs milliers de vélos « habillés aux couleurs d’annonceurs », nous nous sommes fait une place originale dans le milieu de la communication. Et tout ça en détournant l’usage publicitaire pour le mettre au service de la pratique cycliste en milieu urbain.

« Le vélo, c’est bon pour la santé, pour le budget des ménages, pour l’environnement, ça ne fait pas de bruit, et ça donne le moral en allant au travail. Nous nous sommes dit un peu naïvement qu’il faudrait nous payer pour faire du vélo ! C’est chose faite. Il s’agit maintenant de continuer à améliorer l’usage et augmenter l’accessibilité de ce mode de déplacement doux, notamment grâce au libre-service. » explique Sébastien Bourbousson, un Nantais au parcours atypique fait d’humanitaire, d’entrepreneuriat et de parcours dans les Grandes Ecoles. Émigré à Nantes il y 5 ans, il prend plaisir à participer au développement de la pratique cyclable en ville. Nantes est une ville très dynamique en la matière.


Actu-comm-presse

 

Découvrir le site web de la société Human Concept, chef d’orchestre de ces projets : www.human-concept.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *