2018 : La prime à l’achat d’un VAE évolue

Il y a quelques temps, on vous présentait en détail les modalités de la prime à l’achat d’un VAE, vélo à assistance électrique. Nous vous expliquions que la prime serait supprimée dès le mois de Février 2018. La vérité en est proche mais toutefois légèrement différente… on vous dit tout !

Velo-electrique-ville

Prime à l’achat d’un VAE : pas de suppression mais une évolution

Lors de sa mise en place, l’Etat français avait prévu de dépenser 30 millions d’euros sur une année. Au final ce sont plus de 50 millions qui ont été dépensés en 2017. Une dépense ayant été jugée trop onéreuse par nos dirigeants. Après avoir renoncé à supprimer cette prime, le gouvernement a donc fait le choix d’en restreindre son acquisition aux personnes non imposable à l’impôt.

Par ailleurs, le futur acquéreur du vélo doit résider dans une ville ou collectivité qui délivre déjà ce type de bonus. Enfin, la somme des deux primes de doit pas dépasser un total de 200€

Les personnes pouvant y prétendre sont donc beaucoup moins nombreuses qu’auparavant. Cette stratégie s’explique par le fait que le gouvernement n’a alloué que 5 millions d’euros au soutien de l’achat de VAE pour l’année 2018.

Un changement qui ne plait pas à tout le monde

Ce changement est vu par beaucoup comme un pas en arrière dans la mise en place d’une réelle politique vélo. Surtout quand on sait que la France est soumise à des infractions pour pour non respect des normes sur la qualité de l’airPour le président du Club des villes et territoires cyclables, ce « cocktail de conditions entrave la dynamique intrinsèque d’une aide à la transition ».

Vélo mauvais temps

De plus, ces nouvelles conditions sont jugées très inégales en fonction des régions. La Fédération française des usagers de la bicyclette dénonce « une injustice pour les ruraux et périurbains dont les collectivités n’ont pas les moyens de financer une telle aide »

Cette prime à l’achat d’un VAE est-elle destinée à changer à nouveau ? Le retour de la prime initiale est-il envisageable ? A suivre…

 

Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *