Trottinettes-électriques

Fin des trottinettes électriques à Montréal

Le Comité exécutif de Montréal souhaite mettre fin aux trottinettes électriques en libre-service dans la ville. Il ne renouvellera donc pas l’expérience de l’été dernier.  

Fin des trottinettes électriques à Montréal 

L’été dernier (en 2019), plus de 220 000 déplacements ont été réalisés en trottinettes électriques libre-service à Montréal. 

Cependant, la ville annonce la fin des services de trottinettes électriques en free-floating dans la ville. Cette décision a été prise pour de multiples raisons. En effet, l’été dernier les trottinettes avaient provoquées du désordre au sein de la ville. 

En outre, seulement 20% des trottinettes utilisées étaient déposés dans les zones de stationnements dédiées. Le taux de délinquance était, quant-à-lui, très élevé. 324 constats d’infractions ont été émis par la police montréalaise. En effet, bien qu’il n’y ait pas eu d’accidents graves, les usagers ne respectaient pas le Code de la sécurité routière et circulaient sans casque. Enfin, la cohabitation avec les cyclistes et les piétons étaient difficile. 

La ville de Westmount suit le mouvement et met alors fin au projet de trottinettes électriques sur son territoire.

En revanche, au vu du nombre de locations, la demande de ce mode de transport existe réellement. La ville de Montréal souhaite donc développer la micromobilité et trouver des alternatives de transports viables et plus écologiques.

 

Qu’en est-il pour les vélos en libre-service ? 

Le Comité exécutif exige donc la fin des trottinettes électriques en libre-service à Montréal. Cependant, les vélos à assistance électriques (VAE) en free-floating seront toujours autorisés. Certains estiment alors que ces VAE JUMP (mis en place par la société Uber) viennent directement concurrencer les vélos BIXI (le système de vélo en libre-service de Montréal créé en 2009). 

Il a également été annoncé que le tarif des VAE augmentera pour permettre, entre autre, d’installer des supports à vélos l’été prochain. 

En France, récemment, c’est la ville de Villeurbanne qui a pris la décision d’interdir les trottinettes. En effet, un ramassage systématique des trottinettes trouvées dans les rues a été instauré.

Si vous désirez avoir plus d’informations sur le monde des vélos en libre-service, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

No Comments

Post A Comment