Innovation-cycliste

Innovation cycliste – Les lunettes connectées

Cosmo Connected, entreprise française, présente au salon Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas une innovation pour cycliste. En effet, il s’agit d’un moment dédié aux présentations d’innovations technologiques. 

Que propose Cosmo Connected ? 

Lancée en 2015, l’entreprise souhaite trouver des solutions face aux dangers de la route. Elle se concentre essentiellement sur les deux-roues. Tout d’abord les motos, puis les trottinettes et les vélos. 

Cosmo a donc dans un premier temps, inventé le feu stop amovible semblable à celui d’une voiture. Celui-ci se fixe alors à l’arrière du casque. L’entreprise a ensuite commercialisé des clignotants pouvant être activés grâce à une télécommande fixée sur les guidons. 

L’entreprise Cosmo Connected souhaite alors allier mobilité et sécurité. 

Qu’elle est leur nouvelle invention ?

L’entreprise présente alors au CES de Las Vegas, le Cosmo Bike. Il s’agit d’un casque qui intègre un écran connecté pouvant être fixé sur les lunettes ! Cette nouvelle innovation pour cycliste, poursuit l’objectif de Cosmo Connected, qui est de connecter les usagers à leur véhicule. En effet, grâce à ces nouvelles technologies, l’entreprise souhaite réduire le nombre d’accidents concernant les deux roues.

Comment cela fonctionne ?

L’utilisateur choisit alors ce qu’il désire voir s’afficher sur les lunettes : rythme cardiaque, vitesse, indication GPS,… Il n’y a donc plus besoin de sortir et consulter son téléphone portable.  Ainsi, le regard de l’usager reste fixé sur la route.

En ce qui concerne la monture, elle est composée d’un écran. Celui-ci, par un jeu de miroirs, renvoie toutes les informations sur le verre des lunettes, à hauteur des yeux. Cela fonctionne comme le système présent sur les nouvelles voitures où les informations sont projetées sur le pare-brise.

Cette nouvelle technologie devrait arriver sur le marché en fin d’année, pour un prix d’environ 300€. Reste à savoir si cela ne perturbera pas la vision de l’usager. 

Si vous désirez avoir plus d’informations sur le monde des vélos en libre-service, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

No Comments

Post A Comment