Cycliste au soleil couchant

Votre ville est-elle propice à l’usage du vélo ?

L’Index Copenhagenize des villes les plus propices à la pratique du véloCycliste au soleil couchant

Saviez-vous qu’il existe un index des villes du monde les plus adaptées à la pratique du vélo ?

Le « Copenhagenize Bicycle Friendly Cities Index 2017 » a été créé par la société Danoise Copenhagenize, spécialiste en conseil en urbanisme. Elle veut repenser les usages et moyens de transports en ville.

En effet, 136 des plus grandes villes du monde figurent dans cet Index.

L’étude détermine trois facteurs-clés permettant d’entrer dans le classement des villes favorables au développement du vélo :

  • Des investissements substantiels dans les infrastructures adaptées (pistes cyclables, parcs à vélos, etc.),
  • Une volonté citoyenne et politique d’améliorer sa ville et la qualité de vie de ses habitants,
  • Une prise de conscience autour du vélo afin de favoriser l’intermodalité des modes de transports urbains.

Les villes françaises, bonnes ou mauvaises élèves ?

Alors, ne laissons pas durer le suspense : trouvons-nous des villes françaises dans le haut du classement ?

Un vélo en bas d'un escalier

Selon les critères de l’Index, la France compte 4 villes jugées propices à l’usage du vélo en 2017 : Strasbourg à la 4ème place, Bordeaux à la 6ème place, Paris à la 13ème place, et Nantes à la 16ème place. Les bureaux de Titibike étant basés à Nantes, nous espérons que la ville atteindra des sommets d’ici deux ans !

Strasbourg manque de peu le podium mondial, et réalise cette très belle performance pour plusieurs raison : la part du VLS strasbourgeois représente 16% des déplacements urbains en vélo, en croissance de 3% ! La ville procède à une véritable planification du vélo, sur le long-terme, et met en place un réseau cohérent de pistes cyclables comprenant trois boulevards périphériques et des pistes d’accès au centre-ville. Il n’y aura plus d’excuses pour ne pas utiliser le vélo dans ses déplacements du quotidien à Strasbourg.

Pas de commentaire

Commenter